Les 4 incontournables pour réussir son lancement de produit en ligne

by Jen
18/5/2021

Chaque année, c'est plus de 30 000 nouveaux produits qui sont lancés sur le marché et 95 % d'entre eux échouent (Clayton Christensen - Harvard Business School). Savez-vous pourquoi?

Chaque année, c'est plus de 30 000 nouveaux produits qui sont lancés sur le marché et 95 % d'entre eux échouent (Clayton Christensen - Harvard Business School). Savez-vous pourquoi?

Ce n'est pas évident de lancer un nouveau produit et les entreprises veillent déjà au respect de certaines règles pour augmenter leurs chances de réussite. Réaliser une étude de marché, définir le positionnement adéquat, faire un mapping concurrentiel, un comparatif produit, choisir le bon prix, concevoir la proposition de valeur, déterminer les leviers d'achat pour chaque cible,... Toutes ces informations sont importantes à récolter mais ce ne sont pas les seuls facteurs qui rentrent en ligne de compte (Hubspot). Le plan marketing et la communication avant le lancement du produit jouent un rôle essentiel pour attiser la curiosité et préparer son audience à la grande nouvelle. Assurez-vous de suivre ces 4 conseils pour réussir au mieux votre lancement.

#1: Créer une page de pré-lancement

Une page de pré-lancement est une page de destination où vous redirigez les visiteurs pour les informer sur votre marque et/ou votre produit, susciter leur intérêt ou recueillir leurs adresses e-mail avant le lancement officiel de votre produit. Celle-ci est plus adaptée à certains produits que d'autres et peut avoir plusieurs objectifs. Est-ce une page temporaire ou plutôt une page stratégique permettant de soutenir votre campagne marketing tout au long du lancement? Est-ce pour lancer plus tôt votre produit, récolter des avis d'acheteurs potentiels  et/ou lancer votre plan marketing en avance? Elle ne doit pas être obligatoirement longue mais elle doit pouvoir répondre à l'objectif que vous avez défini en amont. Selon Shopify, les pages de pré-lancement les plus efficaces servent les objectifs suivants:

  1. Expliquer ce qui sera « prochainement disponible » et annoncer une date
  2. Construire une liste d'adresses email de pré-lancement
  3. Fournir aux clients potentiels un moyen de vous contacter
  4. Encourager les visiteurs à diffuser votre message

Il est important de créer une relation dès le départ avec vos clients potentiels pour accroître l'engouement autour de votre produit et leur communiquer la suite du lancement. Habituellement, les marques offrent aussi une exclusivité (réduction, prix attractif, ..) à ces visiteurs afin de récolter leur coordonnées et ainsi pouvoir renforcer ce lien via d'autres canaux de communication (newsletter, réseaux sociaux, sms, ...). De plus, grâce au pré-lancement, vous collecterez également des premiers retours sur votre futur produit, ce qui vous permettra de réajuster votre développement en conséquence. Tout l'enjeu est de pouvoir illustrer son produit avant que celui-ci soit déjà fabriqué, on abordera ce point à la fin de l'article.

Apple mise à chaque fois beaucoup sur ses landing pages mémorables


#2 Exploiter les réseaux sociaux

Après avoir créer votre page de pré-lancement, il faut amener du traffic, rendre celle-ci virale et susciter de l'intérêt pour votre produit. Plus de la moitié des utilisateurs de réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Youtube, TikTok, Instagram, Snapchat, LinkedIn...) font une recherche de produits sur ces canaux (GlobalWebIndex). C'est donc un excellent endroit tant pour engager sa communauté existante et attirer un nouveau public pour sa marque.

Vous pouvez communiquer de 1000 façons différentes sur ces réseaux, c'est à vous de définir votre calendrier et vos objectifs. En exemple, voici un calendrier de lancement de quoi vous inspirer:

  • Jour 0-7 : battage médiatique avant le lancement
  • Jour 8 : Jour de lancement
  • Jour 9-13 : Suivi après le lancement
  • Jour 14-30 : Intégrer votre nouveau produit dans votre programme de contenu régulier ou planifier des activations supplémentaires pour maintenir l'élan

En ce qui concerne le contenu de votre communication, il dépendra de vos objectifs, direction artistique, avis clients récolté, ... Vous offrirez des informations au compte goutte comme par exemple: un aperçu et/ou description du produit, la page de pré-lancement, des jeux concours, l'évènement live qui sera organisé autour de votre produit, ...

Selon Mamsys, la durée de vie moyenne d’un post est de 18 minutes sur Twitter, 5 heures sur Facebook, 21 heures sur Instagram et 24 heures sur Linkedin. Donc n'hésitez pas à poster tous les jours voir plusieurs fois par jour et être réactif auprès de votre audience afin de garder l'excitation autour de votre produit.

N'oubliez pas que chaque plateforme a des codes de communication bien précis, il est donc primordiale d'adapter son message et visuel selon le réseau social utilisé.

ezgif.com-gif-maker.gif
Decouverte de l'univers de Rimowa


#3 Collaborer avec des influenceurs

La plupart des marques se sont lancées dans le marketing d'influence car les consommateurs portent un intérêt élevé aux influenceurs. Près d’un consommateur sur deux suivent des influenceurs pour leurs recommandations et 80% des consommateurs ont déjà fait un achat suite à la recommandation d’un influenceur (Rakuten Marketing). Cette stratégie marketing permet d'augmenter sa notoriété, de cibler de nouvelles audiences et générer des ventes. En échange d'un produit offert ou de commission d'affiliation, demandez des mentions et publicités dans des posts et/ou stories.

La durée moyenne d’une campagne de Marketing d’Influence est de 4 semaines. Elle s’intègre dans une stratégie long terme, quand les influenceurs deviennent de véritables « ambassadeurs » de marque, ou court terme pour atteindre un objectif précis.

Contrairement à une campagne publicitaire classique, il vient remettre l’humain au centre de la stratégie marketing et s’adresse non pas directement à une audience mais à ceux qui l’influencent. C’est une nouvelle façon de communiquer et de vendre qui cherche plus de transparence et d’authenticité dans le but de toucher une cible pertinente en produisant un contenu moins invasif, plus intégré et donc plus adapté aux nouveaux outils de communication.

Selon une étude de Tomoson, on observe un ROI moyen de $6,50 pour chaque dollar investi dans le marketing d'influence. Référez-vous au guide de Kolsquare sur le ROI du Marketing d'Influence, vous découvrirez toutes les informations nécessaires à ce sujet.

Screenshot 2021-05-17 at 00.50.37.png
Influenceuse promeut le Dyson Beauty dans une IGTV

#4 Créer du contenu engageant

Afin de communiquer au mieux sur sa page de pré-lancement et à travers ses différents canaux de communication (réseaux sociaux, newsletter, ...), il est préférable d'offrir un contenu "teasing" composé d'images, videos et/ou expérience interactive pour illustrer les différentes caractéristiques du produit et relier celui-ci aux besoins des consommateurs.

Bien souvent, on fait appel à un studio photo pour présenter ses produits, illustrer l'univers de sa marque et construire tous ses visuels (images, videos). Cependant, cette solution peut sembler parfois inefficace en termes de coûts et de flexibilité. Non seulement vous pouvez expérimenter des problèmes de logistique à trouver un endroit pour le photoshoot, avoir le bon éclairage, retoucher les photos prises, ...etc. Mais également des problèmes de timing car vous n'avez pas forcément le produit fini en mains propres et avant que celui-ci soit accessible en format "prototype", le temps sera très serré pour en sortir des visuels réalistes, attractifs et de qualité.

image.png

Aujourd'hui, les clients sont devenus plus exigeants et l'augmentation de la vitesse de commercialisation implique d'itérer plus rapidement la conception, de valider les idées et de collaborer avec les clients pour construire un meilleur produit. C'est pour cela que de plus en plus de marques choisissent d'utiliser de la 3D en vue d'être plus productives et offrir une expérience d'achat interactive.

Grâce à la 3D, non seulement il est facile de produire du contenu marketing réalistes sans avoir un produit physique en main et il permet de réduire la durée du cycle de développement des produits à quelques jours, au lieu de semaines ou de mois.

En utilisant la 3D, votre équipe marketing pourra:

  • Itérer les concepts de design
  • Collaborer avec les clients en testant l'engouement auprès d'un panel de consommateurs
  • Créer des visuels statiques et/ou interactifs tout format (images, vidéos, expérience immersives) et pour toutes plateformes de communication (site e-commerce, réseaux sociaux, marketplace, ...)
  • Lancer le processus de vente et de marketing pour le pré-lancement du produit - avant même que le produit ne soit livré sur le marché.

D'ailleurs si vous souhaitez être accompagné durant ces différentes phases et/ou ressentez le besoin de collecter plus rapidement des visuels engageants de votre produit, n'hésitez pas à nous contacter. Naker accompagne les agences et marques dans l'utilisation de la 3D à des fins marketing et publicité.

Conclusion

Lancer son produit n'est pas chose facile, ni d'en garantir sa réussite. Prévoir son plan marketing et communication au préalable à travers ces différentes conseils permet de soutenir votre lancement. Gardez en tête qu'un pré-lancement permet de collecter des retours de clients potentiels, confirmer le besoin et votre marché, et ainsi ajuster votre produit à la dernière minute. Les réseaux sociaux et le marketing d'influence sont de bons moyens pour accroître l'engouement autour de votre produit, s'adresser à votre communauté existante et attirer un nouveau public. A vous de jouer maintenant!

Les 4 incontournables pour réussir son lancement de produit en ligne

Chaque année, c'est plus de 30 000 nouveaux produits qui sont lancés sur le marché et 95 % d'entre eux échouent (Clayton Christensen - Harvard Business School). Savez-vous pourquoi?

Top 5 des tendances du eCommerce post-confinement 2021

On voit se dessiner de grandes tendances qui vont surement se poursuivre dans les années à venir. Cet article permet d’en lister les principales, afin de ne pas rater les mouvements majeurs que connait - et connaitra - l'eCommerce et l'eMerchadising dans le futur.